MAISŒN D'ÉDITION
& LABEL DE MUSIQUE

résidence 2Œ16 :

Sous le Tunnel La Plage

£¥

Deuxième volet de la ‘Trilogie Souterraine’ ce texte de Lou Maria Le Brusq à fait l’objet d’une lecture mise en espace durant la première ouverture de fin de résidence au sein de la coopérative.

" Mais dans la moiteur de La Plage, l’Île invisible composaient l’expérience de ces soixante personnes et leurs yeux fermés invoquaient des images de grandeur impudique, de courbes sexuées, corps de sable sculptés par le ressac, de châteaux anciens flottant sur l’eau, tempêtes célestes et colorées par des poisons bienfaisants, vérité réversible. L’horizon comme une frontière invisible entre le paysage et son imaginaire, fata morgana nocturne.
De la déclinaison de la ligne à la déclinaison du réel en réalité.
Et si le mirage est clinamen, c’est bien parce qu’au fond de cette entraille faite de pierres et d’eau, de rouages mécaniques et de sable dru, un horizon perdure, jamais atteint, maintenu en vie par l’espoir d’un groupe devenu soixante. Le potlatch bat son plein, et les échanges de consciences ne sont pas accordés sur le même ton, les consciences paysagères se heurtant aux consciences-architecture, sans trop de toxiques pourtant, beaucoup de liqueurs glaze, le même glaze que celui de l’océan, ni tout à fait bleu, ni vraiment vert. C’est aussi cette infinie indécision qui compose le groupe, et qui fait trembler la ligne droite.

Ce mouvement immanent et perpétuel, dirigé pour tous les atomes dans la même direction, avec la même vitesse, mais pas tout à fait. Le potlatch bat son plein, La Plage, encadrée par son arène de calcaire carbonifère, s’éclaire doucement, fébrilement, d’une pulsation sonore régulière. Les échanges de consciences s’évanouissent dans le mirage sans fond, se répercutent sur l’horizon indistinct pour rester enfermés quelque part, sur l’Île, et l’océan, lentement, s’animent. Les lampes-de-main se rallument une à une, et du silence."

texte extrait de Sous le Tunnel La Plage deuxième volet de ‘La Trilogie Souterraine’. Lou- Maria Le Brusq, éditions Silo.